Les Egarements Monumentaux

janvier 14, 2009

L’amour selon Charles Baudelaire

Filed under: divertissement — pfbenoit @ 10:43

 » Il est malheureusement bien vrai que sans le loisir et l’argent, l’amour ne peut être qu’une orgie de roturier ou l’accomplissement d’un devoir conjugual. Au lieu du caprice brûlant ou rêveur, il devient une répugnante utilité.  »

C. Baudelaire, extrait du Peintre de la Vie Moderne, le Figaro 1863

Advertisements

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :