Les Egarements Monumentaux

mai 18, 2008

Monumenta 2008 Richard Serra

Filed under: divertissement — pfbenoit @ 9:37

Spectacle singulier, que celui de ces farouches colonnes d’acier plantées dans le socle du Grand Palais, établissant un dialogue conflictuel avec la puissante dentelle de rivets et de poutrelles de l’insigne monument parisien. Le spectateur, hagard, évolue dans cette étrange forêt au milieu de basses profondes qui le font trembler, ou de cris stridents, que l’on croirait émaner de singes robotisés cachés dans la structure.

Si l’on veut bien suivre le guide,  » le caractère à la fois méditatif et impressionnant de l’oeuvre suscite une rencontre forte avec le visiteur dont les sensations et les émotions constituent, pour l’artiste, le véritable sujet de l’oeuvre  » … Dans ce cas, pourquoi ne pas pousser jusqu’au bout cette logique, en laissant le spectateur décider librement de sa contribution financière, à la mesure de sa « forte rencontre » ? Car le dépouiller de prime abord de 4 euros pourrait apparaître excessif …

Publicités

2 commentaires »

  1. Seuls ces quatre euros sont sûrement susceptibles de susciter l’émotion 🙂
    (eh hop une allitération dès le réveil !).
    Sophie

    Commentaire par Sophie — mai 19, 2008 @ 4:46 | Réponse

  2. 😉 Encore un injuste avantage féminin. Pour ma part, je ne puis émettre que grognements à mon réveil.

    Commentaire par pfbenoit — mai 19, 2008 @ 12:52 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :